Un besoin, une couleur, un novalac

Classées par couleur, les deux gammes : Standard et Spécialisée, sont créées pour accompagner votre bébé au quotidien jusqu’à ses trois ans. Parcourez notre Roue Chromatique et découvrez la solution Novalac qui vous correspond.
  • En cas de rejets de lait et de régurgitations importantes

      • Claire, Paris

        Claire, Paris

        Diététicienne

      • Les rejets de lait de bébé, qu’est-ce que c’est ?

        "Les rejets sont plus répandus qu’on ne le pense…
        Se manifestant sous la forme de petites remontées de lait, involontaires et soudaines d’un volume réduit de contenu gastrique (contenu présent dans l’estomac) vers la bouche, ils touchent 50%(1) des nourrissons. Rassurez-vous, votre bébé ne souffre pas.
        Si, au contraire, ces rejets s’apparentent à des vomissements avec effort et/ou nausées, il s’agit d’un reflux gastro-œsophagien compliqué. Devant toute suspicion de rejets ou de régurgitations, rapprochez-vous d’un professionnel de santé ou de la petite enfance. Il vous indiquera les mesures à prendre et vous proposera des solutions adaptées à votre enfant."

        (1) Vandenplas Y., et al. Pediatric Gastroesophageal Reflux Clinical Practice Guidelines : Joint Recommendations of the North American Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition (NASPGHAN) and the European Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition (ESPGHAN). JPGN 2009; 49:498-547.

        Comment y remédier ?

        "Parlez-en à un professionnel de santé ou de la petite enfance, et en attendant, appliquez ces quelques règles simples :

        • Rassurez-vous sur le caractère bénin de ces remontées de lait ;
        • Desserrez ses vêtements et sa couche en particulier ;
        • Évitez que votre enfant ne soit exposé à la fumée de tabac ;
        • Respectez le schéma d’alimentation recommandé par les professionnels de santé (volumes et nombres de biberons) ; ne redonnez pas à manger à votre bébé suite à une régurgitation ;
        • Faites-bien faire des rots à votre bébé pendant et après la tétée, surtout s’il boit vite ; prenez-le dans vos bras, contre vous, la tête sur votre épaule pour favoriser son rot ;
        • Utilisez une tétine à faible débit ;
        • Ne bougez pas trop votre enfant après le repas et évitez la voiture dans l’heure qui suit."

        Quel lait infantile choisir en cas de rejets de lait ?

        "Si vous donnez le biberon, les rejets de votre bébé peuvent être réduits par l’utilisation de laits infantiles épaissis. Il en existe deux sortes, selon la nature des rejets constatés :

        arrow

        Votre bébé a des petits rejets de lait (petit volume de lait et peu fréquent) et ne semble pas être gêné (absence de pleurs) ?

        Optez pour un lait épaissi à base d’amidon. L’amidon est un épaississant dont l’action ne sera déclenchée qu’une fois arrivé dans l’estomac de votre bébé, de sorte à ne pas gêner la tétée.

        arrow

        Votre bébé régurgite beaucoup (quantité de lait importante) et longtemps après le biberon, vous le sentez gêné (il pleure beaucoup) ?

        Optez pour une formule doublement épaissie (caroube + amidon). L’action de l’amidon est complétée par celle de la caroube (fibre soluble épaississante d’origine végétale) pour une efficacité optimale."